a9_beau11

Une question me taraudait... faut vraiment rien avoir à faire pour se poser se genre de questions, m'enfin, je me la posais quand même : Qu'est ce qui avait bien pu mettre la puce à l'oreille d'Ophelia, pour qu'elle découvre le manège de Khali avec Tanguy. Moi, je passe ma mort à les espionner et j'ai l'expérience de l'âge canonique qui est le mien. Mais elle ? Elle était pas censée être à l'affut des signes avant-coureurs. Le manège de la séduction, à l'âge des auto-scooters, ça n'aurait jamais dû lui sauter aux yeux. J'ai tout compris en découvrant que ma douce Ophelia elle-même, se consumait en secret pour le beau jardinier.

a9_beau21

Enfin, beau ! Faut le dire vite. Je trouve qu'il a l'air d'avoir été taillé dans le roc à coups de serpette. Mais-bon, mon avis... ELLE le trouve beau, c'est le principal. J'ai connu des nymphettes qui se mouraient d'amour platonique pour des chanteurs ou des acteurs de cinéma ayant le double de leur âge. Ophelia, son idole, c'est le jardinier. Chacun ses goûts. Les jardinières, on en avait eu notre dose, entre la Cécile d'Hélios et l'Emilie d'Aleph, on pouvait pas dire qu'elles nous aient laissé un si bon souvenir qu'on rêvait d'avoir un autre représentant de l'espèce à domicile.

a9_genealogie01

La première question que je me suis posée, quand j'ai vu qu'Ophelia lui tenait la jambe au lieu de le laisser travailler, c'était : un jardinier, on aurait pas déjà eu ça dans la lignée ? Ben-non. Je me suis fait un petit topo. Parce que, je sais pas vous, mais moi, je commence à patauger un peu avec ma généalogie. Alors, j'ai tout récapétété depuis le début.

Au début, y avait que moi et Jeanne, le coeur a ses raisons que la raison ne connaît pas. Et surtout, c'était les règles du challenge que je connaissais mal. Et donc, j'ai sauté sur la première belle fille qui s'est présentée : Jeanne Marquès, une townie, aspiration amour, qui plus est. Non seulement ça m'a coûté un point, mais son aspiration, elle l'a léguée à une bonne partie de notre descendance. A commencer par Séphora, notre fille aînée. Je vous parlerai que de ceux qui peuvent encore prétendre à la succession, ceux qui ont quitté le challenge, ça servirait qu'à nous embrouiller.

Donc Séphora a fricoté avec Paco, le facteur dont elle a eu deux jumelles : Kalliste et Sapho. Kalliste, c'était un coeur d'artichaut. Elle a picoré dans tous les râteliers, mais celui qui compte dans ce challenge, c'est Jacques Sim, le réparateur, dont elle a eu un fils, Ephraïm. Ephraïm, c'était le descendant idéal, aspiration à la connaissance, comme moi, du genre à savoir ce qu'il voulait. Et ce qu'il voulait, c'était Erwan, le pompier. Avec elle, il a eu Sélène, la plus jolie de toutes mes arrière-petites filles. Sa beauté laisse encore des traces aujourd'hui dans la lignée. Sélène a filé le parfait amour avec Samson, le réparateur avant d'en pincer pour le livreur de pizza. Mais heureusement, sans conséquences. Elle a eu deux enfants : Nathel et Zosma. Nathel a épousé Kérine, la bonne et Zosma, pauvre innocente, est tombée dans les bras du comte Robin, un vampire. Nathel et Kérine ont eu deux fils, tous deux prématurément décédés, mais le seul qui compte aujourd'hui, c'est Rigel, parce que lui, avant de mourir, il avait eu le temps de faire un enfant avec Karine, une serveuse. Et c'est ma petite Ophelie, qui rêve de fonder une grande famille avec ce nouveau jardinier. Zosma, de son côté, a eu des sextuplés. Excusez du peu, un vrai lapin, ce comte Robin. Pour le moment, la seule descendante de Zosma, c'est Fawsia, la fille de Khali et de Sébastien, le prof d'arts plastiques.

Mais... faudrait pas oublier la branche cadette de la famille dont Eliah, seule représentante poursuit des études interminables à l'université. Hélios, mon fils préféré, avait épousé Célia, une barmaid dont il avait eu une fille : Mahlaut. Mahlaut a marché sur les plates-bandes de sa cousine Kalliste en épousant Jacques Sim, le réparateur, un non-sens pour ce challenge. Enfin, on peut pas lui en vouloir, la fille de Kalliste, Zaniath avait mis tout le reste du quartier dans son lit. Il a joué les lapins aussi, le Jacques Sim, en lui donnant des sextuplés et parmi eux : Alpherg, qui devait donner naissance à Eliah avec... qui donc déjà ? Ah-oui, Marie Noëlle, la livreuse de pizzas. Ben-non, j'ai beau regarder tous azimuts, point de jardinier dans la liste. Alors, si vraiment c'est celui-là qu'elle veut et pas un autre, on s'y fera.

a9_or1

Me demande bien quelle est son aspiration à celui-là. J'ai essayé de lire dans ses pensées, et j'ai cru y voir la connaissance. Mais faut se méfier, je commence à perdre la main. Verriez pas que ce qui l'attire chez nous ce soit notre fortune ? Oui-ben, faut pas rire avec ça, notre fortune, on a mis du temps avant de l'amasser, et aujourd'hui y en a pas beaucoup qui peuvent se vanter d'avoir près de 200 000 000 $ dans leur bas de laine. Forcément, une fortune comme ça, ça suscite les convoitises. Il s'en défend, notez bien
-Je comprends pas, tout le monde raconte que vous roulez sur l'or, moi j'ai travaillé dans des maisons : de vrais petits châteaux. La vôtre, j'irai pas jusqu'à dire qu'elle casse rien, mais j'ai vu mieux
- C'est vrai qu'on n'a pas l'habitude de jeter l'argent par les fenêtres "économies-économies" c'est ce que Max disait tout le temps a répondu Ophelia.
-Max ???
-Notre ancêtre, c'est lui qui a fondé notre dynastie, et si nous en sommes là aujourd'hui, c'est à lui qu'il faut dire merci. Il nous a transmis le sens des vraies valeurs.

a9_serviette1

En tous cas, en tant que meilleur ami d'Ophelia, le jardinier a pris pension à la maison. Il partage leur repas, fait la conversation à Khali et à Fawsia, tout le monde l'apprécie, ses visites rompent le train-train quotidien. Il est mûr pour emménager.

b1_photographie11

Khali, avec sa récompense de travail, s'est lancée dans la photographie. Elle mitraille tout et n'importe quoi. C'est pas la reine du cadrage. La plupart du temps, elle est obligée de déchirer ses épreuves.

b1_photographie21

Tenez, le portrait d'Ophelia, c'est encore ce qu'elle a réussi de mieux. C'est vous dire...

b2_maigri2

Vous trouvez qu'elle a maigri, vous ? Mouais, elle a peut-être perdu cent grammes. Parce que je peux vous dire que le régime... il a pas fait long feu, le régime !

b2_tanguy1

Et ça, c'est de la faute de Tanguy. Toujours à vouloir ménager la chêvre et le chou. Toujours à essayer de faire plaisir à Pierre, Paul, Jacques ou je ne sais qui, voilà-t-il pas qu'il lui a demandé pourquoi elle voulait maigrir. Elle allait pas lui dire que c'était pour faire sa conquête, alors, elle lui a dit que c'était à cause d'Ophelia.
-Elle me tarabuste sans arrêt avec mon poids. Elle dit que les hommes n'aiment pas les grosses.
-Elle n'y connaît rien ! Moi je connais des hommes qui ne crachent pas sur les poignées d'amour, lui a gentiment répondu Tanguy. Notez bien, qu'il a jamais dit qu'il faisait partie du lot. Mais c'était suffisant pour que Khali, -dont la motivation valait ce qu'elle valait, c'est à dire pas bien cher-, s'est empressée d'aller chanter victoire auprès d'Ophelia.
-Qu'est ce que tu connais aux hommes, toi ? Ils n'aiment pas les filles maigres, ils préfèrent de loin les rondeurs. C'est Tanguy qui me l'a dit ! Alors, ton régime, ta gym, ton bowling, tous tes conseils à deux simflouzes, tu peux te les garder. J'ai fini de souffrir. ENFIN, je vais pouvoir vivre normalement.

b3_cachette1

Vivre normalement, version Khali, ça voulait dire cesser de se planquer pour s'envoyer des sandwiches au fromage en douce. Parce que, le régime... elle avait pas attendu que Tanguy lui donne une bonne raison pour y faire des entorses. Elle avalait son plateau-régime au vu et au sus de tout le monde, mais dès qu'ils étaient au travail ou à l'école... je peux vous dire que ça y allait, le fromage fondu.

b3_soda1

Vous me direz... à force à force, ils doivent bien finir par y être habitués. Parce que VOUS, vous vous habitueriez à manger la même chose du petit déjeuner au souper, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ? Pas sûr. Ils z'ont pas le choix, alors, ils rusent, tout pour oublier le goût du machin. Tenez Fawsia, elle, elle a demandé du soda.
-Maman, je pourrais pas avoir de la limondade avec mon sandwich ?

b3_sodabis1

Et vous savez ce qu'elle a eu le culot de lui répondre, la mère indigne ?
-Nan, tu ne peux pas. La limonade, c'est plein de sucres, si tu en bois en mangeant du fromage fondu, tu vas grossir. Tu ne voudrais pas grossir, Fawsia ?
Ca me fait penser à ces personnes qui mettent une sucrette dans leur café, mais craquent devant les pâtisseries. Pas des townies, non-non. Les townies, je sais pas si vous avez remarqué, ils sont toujours sveltes et élancés. A croire qu'ils vont jamais dans les restaurants du centre ville. Et pourtant, à ce que j'ai pu voir, ils y sont toujours fourrés. Des nez tordus, des bouches à avaler le métro, des yeux en jetons de loto, mais pas un poil de graisse. C'est comme ça et y a pas à y revenir.

b4_fromage3

Oui-ben Fawsia, ça l'a pas tellement convaincue
-Et si que je mangerais pas de sandwich au fromage, est ce que j'y aurais droit, à la limonade ?
Bonne question.

b4_reponse2

Bonne question, mais mauvaise réponse
-Mange ton sandwich et cesse de poser des questions idiotes !
Vous avez remarqué ? Quand elles dérangent les adultes, les questions des mômes sont toujours forcément idiotes.
-Mange ton sandwich, soupira Ophelia en prenant place à table, plus souvent on en mangera, plus vite on sera débarrassés.
Khali lui jeta un regard noir, mais ne releva pas.

b4_surprise2

Elle peut parler, Ophelia, elle s'offre des petits extras de temps en temps. Je l'ai surprise à se mitonner, vous savez quoi ? Des spaghettis à la bolognaise ! Tandis que cette pauvre Fawsia, à part les brioches pleines de vent qui vous calent que la dent creuse, elle aura eu le droit de connaître que le sandwich au fromage fondu. Et tiens, en parlant de ces sandwiches, vous en avez regardé un de près, vous ? Moi oui. M'avait tout l'air d'un vieux croque-monsieur des familles. Je sais pas combien ils payent leurs traducteurs chez Maxis, mais... sont pas doués.

b5_benjamin1

Un qui commence à me plaire, à vouloir faire son intéressant,c'est Benjamin. Déjà qu'il était pas mal pénible de son vivant, depuis qu'il est mort, on le tient plus. Nous z'autres qui avons du savoir-vivre, on se contente la plupart du temps de jeter un oeil par la fenêtre, mais lui, l'a pas compris qu'il avait plus sa place à la maison. Je me demande même s'il a réalisé qu'il était mort. Il voudrait continuer à jouer les utilités, répondre au téléphone, récolter les simflouzes... enfin, tout ce qui faisait qu'il se croyait indispensable. Bien sûr, il peut plus, alors, il pousse des hurlements à fendre l'âme.

b5_fawsia1

Des hurlements à réveiller les morts, mais surtout les vivants. Fawsia n'ose même plus aller se coucher, elle est terrorrisée la petiote.
-MAMAAAAN ! Y A DES LOUPS ! J'ENTENDS DES LOUPS !!
Ah-ben oui, parce que le Benjamin, il a vu trop de dessins animés à la télé. Pour lui les fantômes, ça fait "OuhOuhOu, OuhOuhOu" alors, il s'adapte... qu'il croit. Moi je dis que quand on a rien de plus intéressant à raconter que "ouhouhou, ouhouhou" on reste tranquillou dans sa tombe et on se mêle pas de faire peur.

b5_ophelia1

Remarquez, quand je dis "faire peur", je ferais mieux de dire "surprendre". Parce que le Benjamin, tout terrifiant qu'il pense être avec ses cris d'orfraie, à part Fawsia qui croit entendre des loups, j'en ai encore pas vus qui perdaient leurs moyens à cause de lui.
-Ah, Benji, tu as falli me faire peur ! Ca va pas, non, d'hululer comme ça !
C'est à peu près tout ce qu'il arrive à susciter comme réaction. Je pourrais lui donner des leçons, mais... non. Idiot il a vécu, idiot il vivra éternellement. Ca sera son ultime châtiment.